Bonjour...

Bonjour et bienvenus sur le Framablog.

C'est quoi donc que cette nouveauté de rentrée ? Comme son nom fort original l'indique c'est la contraction de framasoft et weblog, ce qui s'annonce donc comme un blog avec du Framasoft dedans.

Quel intérêt ? me direz-vous peut-être avec une moue dubitative qui en dit long sur votre circonspection.

A priori il y aurait deux intentions principales autour de ce blog : une intention centripète et une intention centrifuge.

Centripétons avant tout...

Le centripète ça bouge vers le centre. Autrement dit, mais c'est somme toute assez logique pour un blog, on compte très nombrilistiquement vous parler de nous.

Pourquoi cette crise égotique soudaine ?

Parce que Framasoft a évolué. Parti d'un simple site annuaire de logiciels il y a près de cinq de cela (déjà !), on se retrouve aujourd'hui avec un projet multiforme et éparpillé sur plusieurs sites. Pour en parler nous avions pris l'habitude de communiquer ça et là sur nos forums. Nous continuerons à le faire mais nous avons jugé qu'il était également pertinent et surtout plus lisible de créer un endroit spécialement dédié à notre information interne.

Ce blog, nécessairement modeste vu le temps disponible à notre disposition, pourra donc être vu comme une sorte de journal de bord de Framasoft.

Il sera susceptible d'évoquer entre autres les sujets suivants :

  • Annoncer la sortie ou l'évolution des différents projets et chantiers ouverts auxquels Framasoft participe directement ou indirectement (FramaKey, FramaBook...).
  • Annoncer la sortie, ou la mise à jour majeure, d'un logiciel libre qui nous semble intéressant (action qui ne se substitue en rien à notre annuaire mais qui le précède en suivant au plus près l'actualité)
  • Informer de notre participation à une manifestation (RMLL, Linux Solutions, Fête de l'Humanité... parce que plus on est de fous plus on rit)
  • Demander ponctuellement votre avis sur une évolution possible de tel ou tel projet (par exemple pour nous éviter la tentation de... mettre de la pub Google partout !)
  • Informer sur les coulisses de Framasoft (non pas que notre structure et organisation intéressent grand monde mais avec le temps il y en a tout de même quelques uns que cela rend curieux)
  • Informer sur ce que l'on fait de vos dons (c'est la moindre des choses que d'être transparent là-dessus)
  • Lancer des appels à collaboration (importantissime pour un projet qui, comme souvent dans le Libre, souffre d'insuffisance énergétique chronique)
  • Donner notre point de vue et/ou expliquer certains choix éditoriaux (difficile en effet de ne pas prendre parti sur la question des brevets logiciels en Europe ou le récent projet de loi DADVSI)

Centrifugeons également...

Bien que notre motivation principale soit d'évoquer notre popote interne nous ne nous interdisons pas bien au contraire de parler d'autre chose au grè de nos envies et nos humeurs en utilisant l'alibi du c'est un blog que dis-je c'est Mon blog et j'en fais ce que je veux.

Difficile de dire au jour d'aujourd'hui quels (hors) sujets seront ainsi abordés même si la part belle sera faite à cette Culture Libre aussi fascinante à étudier que complexe à définir.

En vrac voici donc une liste carrément non exhaustive de ce qui pourrait être éventuellement traité si le temps, à ce qu'il parait toujours non extensible, le permet :

  • Pointer des liens intéressants (ça ne mange pas de pain)
  • Présenter succinctement des oeuvres dites libres (musique, photo, vidéo...)
  • Multimédiatiser des ressources qui tournent autour du Libre (via un lecteur Flash qui pue parce c'est pas libre)
  • Mettre en lumière le travail de nos petits camarades (en profitant de la bonne tenue de notre fréquentation actuelle)
  • Ouvrir un débat un troll une brève de comptoir sur un sujet d'actualité donné (quand on n'a pas le courage de pousser la chansonnette jusqu'à en faire un article à part entière pour notre Tribune Libre)
  • Dire n'importe quoi n'importe quand (prémunissons-nous ici des futures critiques)
  • Ajouter notre pierre à la révolution en marche (ça c'est sérieux mais chut faut pas l'dire rares sont ceux qui s'en rendent encore tout à fait compte)

Voilà...

Voilà sur le papier ce que cela pourrait donc donner même si il y aura certainement un (gros) écart entre la théorie et la pratique. Pour la fréquence nous verrons bien mais autant être prudent et viser plus sûrement l'hebdomadaire que le quotidien.

Toujours est-il que nous autosouhaitons bonne chance et longue vie à notre petit Framablog ;-)

aKa en pleine inspiration...