Google Spreadsheets Screenshot

Google sort aujourd'hui Google Docs qui vient accompagner le préexistant Google Spreadsheets (avec plein d'Ajax et Javascript inside). Docs propose un service de traitement de texte en ligne (issu du rachat récent de Writely) et Spreadsheets est un tableur en ligne. J'ai essayé, ça marche plutôt bien, en fait c'est d'ores et déjà pas mal impressionnant !

On voit se dessiner doucement mais sûrement derrière tout cela le fameux projet Google Office, qui alimente déjà beaucoup le buzz actuelle de la blogosphère, et qui pourrait effectivement à terme concurrencer les suites bureautiques classiques de notre desktop (qu'elles soient libres ou propriétaires).

Mais avant que de parler de concurrence, j'y vois pour le moment une certaine complémentarité. Par exemple si vous souhaitez partager sur le net un document OpenOffice.org voici très simplement comment vous y prendre à ce "petit" détail près qu'il vous faut un compte Google (autrement dit un compte Gmail) pour vous mais aussi vos collaborateurs (enfin m'a-t-il semblé).

Je pars donc du postulat que vous avez un compte Gmail et que vous avez un fichier OpenOffice.org texte (format .odt) ou tableur (format .ods) à partager. Vous vous connectez sur Google Docs & Spreadsheets, vous importez votre document ("normalement" tout se passe bien et vous vous retrouvez avec votre fichier directement lisible et éditable dans votre navigateur). Puis vous choisissez qui pourra lire et/ou écrire sur votre document (en entrant leur adresses Gmail dans les cases appropriées et en les invitant). Vous pouvez également si vous le souhaitez ouvrir à la lecture le document sur tout internet (et dans ce cas Google vous donne l'url public du document). Vous pouvez aussi, et c'est potentiellement très intéressant pour du travail partagé, chatter en direct avec les collaborateurs au moment même où vous éditez collectivement le document (comme avec Gtalk). A la fin tout le monde est content et vous pouvez importer le document sur votre ordinateur toujours au format OpenOffice.org (mais aussi PDF par exemple si ça vous chante).

Bon ben voilà, c'est pas encore ça qui va réduire la taille exponentielle que prend la pieuvre Google sur internet mais c'est franchement bien pratique (c'est en fait carrément du groupware qui est ici proposé sans le dire) et c'est aussi franchement bien vu de la part de Google d'avoir dès le départ envisagé ses services avec, outre les formats fermés de la suite MS Office, ceux ouverts d'OpenOffice.org, à savoir ceux issus de l'OpenDocument.