NPOV - Linux - WikipédiaImpossible de le louper puisque le bandeau caractéristique apparaît de suite en haut de page, il y a une controverse de neutralité en ce moment sur Wikipédia pour l’article Linux - 1er avril 2007 (l’article Linux aujourd’hui pour comparaison) et par ricochet pour l’article Windows Vista. On notera au passage qu’il est sacrément bien fait cet article Linux mais là n’est pas le propos.

Il semblerait que le passage suivant (mis en copie d’écran ci-dessus) pose problème : « Il (Linux) a également atteint depuis peu une certaine maturité sur le poste de travail grâce aux gestionnaires de bureau que représentent GNOME et KDE ainsi qu’aux succès de logiciels comme la suite bureautique OpenOffice.org ou le navigateur Web Mozilla Firefox. »

Exprimé sur le Framablog, cet extrait passerait totalement inaperçu mais il en va autrement sur Wikipédia dont un utilisateur, Ayadho, a décidé le 28 mars dernier de marquer certaine maturité et succès avec l’étiquette non neutre.

Et un autre utilisateur, Debhian (sic !), de formuler une explication sur la page dédiée à la controverse.

Il est injustifiable de laisser Linux sans une section critiques alors que Windows Vista si. Biensur, les sources écrites par les Linuxiens seront toujours anti-Windows, et les sources ecrites par les Windowsiens seront toujours pro-microsoft et non prises au serieux. Ce n’est plus un problème de sources ou de critiques non-constructives, nous savons bien que Linux a des défauts. Mais le fait est que l’informatique est pro-linux et que Wikipedia fait partit de cette tendance historique. Plus tard, malheuresement, on dira "Wikipedia était à l’image du monde qu’il décrit: pro-linux.". Si ce n’est pas un problème de neutralité ça …

Du coup je suis allé voir l’article Windows Vista - 1er avril 2007 (Windows Vista aujourd’hui) et il est vrai qu’il y a matière à débat puisque, contrairement à l’article Linux, on y trouve une section Critiques (1er avril 2007) plutôt bien fournie se déclinant en Sécurité, Gestion numérique des droits, Contrôle d’accès utilisateur, Comparaisons avec Mac OS X, Abus de position dominante et Prix européen de Windows Vista (rien que ça !).

Bon alors on fait quoi dans ces cas là ? Parce que c’est tout de même difficilement réfutable de dire que Linux a atteint aujourd’hui une certaine maturité et qu’OpenOffice.org et Firefox connaissent un succès croissant qui favorisent le développement de l’OS. Idem pour les critiques portées à l’encontre de Windows Vista qu’il serait selon moi partial de… taire justement. Peut-être que créer une section Critiques aussi pour Linux serait effectivement la solution. Mais ne comptez pas sur moi pour y participer ;-)

Au delà de cet épisode symptomatique je me demande dans quelle mesure Wikipédia peut atteindre son objectif de neutralité lorsqu’il est question de logiciel libre et de culture libre dont l’encyclopédie, qu’elle le veuille ou non, est l’une des figures de proue. Je pense en fait que ça lui est encore plus difficile que de régler les problèmes classiques liés aux articles à risques comme islamisme ou homoparentalité.

Quelques éléments (non exhaustifs et subjectifs) censés étayer ma position quand bien même je n’oublie pas que Wikipédia n’est que ce que ses utilisateurs en font :

  • Le contenu de Wikipédia est sous licence de documentation libre (GFDL)
  • L’infrastructure logicielle qui soutient Wikipédia (moteur wiki Mediawiki, serveurs Apache…) est sous licence libre
  • Toutes les sections qui tournent autour du logiciel libre sont en forte expansion dans l’encyclopédie (ainsi, me semble-t-il, la liste des logiciels libres se développent bien plus vite que celle des logiciels non libres).
  • Je n’ai pas la moindre statistique sur le sujet mais il est pour moi évident que nombreux sont les contributeurs de l’encyclopédie sympathisants des logiciels libres (plus nombreux en tout cas que leurs opposants). Du coup mécaniquement et on en revient au point précédent et à l’essor de cette section dans l’encyclopédie.
  • La phrase emblématique de son fondateur Jimbo Wales : « Imaginez un monde dans lequel chacun puisse avoir partout sur la planète libre accès à la somme de toutes les connaissances humaines. C’est ce que nous faisons. »
  • Rien que chez nous, la participation de Wikimédia France (l’association des utilisateurs francophones de Wikipédia) à quasiment toutes les manifestations d’envergure autour du logiciel libre comme Solutions Linux ou les RMLL (sans parler de toutes les manifestations locales de sensibilisation au libre où Wikipédia est rarement absente).
  • Wikipédia presque toujours citée par la communauté lorsqu’elle tente d’expliquer ce qu’est le libre aux néophytes.
  • L’hypothèse, toute personnelle, qui stipulerait que plus le mouvement du logiciel libre est fort, plus l’encyclopédie est forte (et réciproquement).
  • Autre argument (cf les commentaires, enfin j’espère !)

C’est comme ça (et c’est bien comme dirait Nitot), Wikipédia est éthiquement, philosophiquement, économiquement et politiquement en phase avec le mouvement du logiciel libre. Et, difficile de tuer le père, elle aura selon moi toujours du mal à composer avec sa fameuse neutralité de point de vue lorsque les articles toucheront au libre. Pire encore, dans un monde qui résiste et n’accueille pas le logiciel libre et son état d’esprit à bras ouverts, elle sera pour beaucoup, dont je suis, suspectée de verser dans un politiquement correct malvenu (pour ne pas dire irresponsable) si elle se met à décrire les opposants au libre (et ils sont nombreux) avec toute l’objectivité requise.

Peut-on être neutre quand on parle de sa propre famille et des ennemis qu’elle proclame ?