Partant du constat que l'absence de polices de caractère libres équivalentes aux trop célèbres polices propriétaires de Microsoft Times New Roman, Arial et Courier New était un handicap à la migration vers GNU/Linux, la société Red Hat a eu la très bonne idée de créer Liberation fonts un jeu de trois polices susceptibles de les remplacer.

Elles ont rigoureusement la même taille et le même espacement que les polices de Microsoft ce qui implique l'absence de décalage lorsque vous faites la conversion. Red Hat nous encourage du reste non seulement à faire cette conversion mais à adopter ces polices par défaut dans Thunderbird, Firefox et OpenOffice.org (mais aussi dans Microsoft Office, Microsoft Windows, Mac OS X, etc. si vous êtes encore sous OS propriétaire).

Ces polices sont sous licence GNU General Public License v.2 mais avec cette précision exception notable que tout document réalisé avec ces polices n'a aucune obligation (virale) à être lui aussi sous la même licence. Autrement dit ces polices portent vraiment bien leur nom.

Liberation Sans

Équivalent libre à Arial, Albany, Helvetica, Nimbus Sans L et Bitstream Vera Sans.

Liberation fonts Sans - Red Hat - GPLv2

Liberation Serif

Équivalent libre Times New Roman, Thorndale, Nimbus Roman et Bitstream Vera Serif.

Liberation fonts Serif - Red Hat - GPLv2

Liberation Mono

Équivalent libre à Courier New, Cumberland, Courier, Nimbus Mono L et Bitstream Vera Sans Mono.

Liberation fonts Mono - Red Hat - GPLv2

Sur la page de l'annonce officielle vous trouverez les polices à télécharger en paquet archive .rpm (c'est normal on est chez Red Hat) mais également en archive .tar.gz (le .zip du libre que vous pouvez décompresser avec 7-zip par exemple si vous êtes sous Windows). Et Red Hat de conclure ainsi son annonce : This is just one way for Red Hat to say thank you to all our friends in the open source community for all you have done to make us successful.

C'est à notre tour de les remercier parce que les Liberation fonts nous ôtent une belle épine du pied et apportent toujours plus de confort au peuple migrateur que nous sommes.