Zara - CC byVoici le nouvel opus de mes liens en vrac[1]. J’entends d’ici les exclamations médusées de la foule en délire qui peuvent se résumer ainsi : mais comment fait-il pour aller chercher tout ça !

  • wikiCalc : Un tableur en ligne plutôt sexy (en ajax, javascript…) avec formules et import/export en CSV. Désormais partie intégrante d’un projet pour l’odinateur XO de l’OLPC sous le noml de SocialCalc. Intéressant pour son côté wiki, son côté données disponibles de partout depuis internet et son côté éducation et formation au tableur.
  • Simple Spreadsheet : Toujours un tableur en ligne sexy (mais plus complexe car par exemple avec présence de graphiques) adossé à Simple Groupware un projet de groupware sur internet qui semble prometteur.
  • BuddyPress : Le buzz du moment dans la blogosphère. Comment transformer son WordPress en véritable réseau social grâce à plein de plugins savamment intégrés et à la fonction multi-blogs du moteur (pour la fonction multi-utilisateurs voir plutôt du côté de Lyceum).
  • MediaBlinkk : Encore du buzz et pas qu’un peu, jugez plutôt l’accroche : MediaBlinkk is a cross between, Digg, YouTube, iTunes, Facebook, Newsvine and more. If Digg, YouTube, iTunes, Facebook, Newsvine, MySpace, Mambo, Joomla, Google and WordPress had a baby it would be MediaBlinkk. Super projet n’est-il pas ? L’avenir nous dira si c’est du lard ou du bling-bling.
  • The Ur-Quan Masters : Le portage libre de Star Control II, jeu fameux de son époque (enfin d’après ce que j’en ai lu) qui se déroule dans un univers futuriste où la Terre est impliquée dans une guerre spatiale de grande envergure.
  • WebKit : Comme le dit Wikipédia WebKit est une bibliothèque de fonctions permettant aux développeurs d’intégrer facilement un moteur de rendu de pages web dans leurs logiciels. Ce que l’on peut traduire par Webkit permet de créer des navigateurs web. Safari en est l’exemple emblématique mais c’est assez logique puisque WebKit nous vient d’Apple.
  • Spicebird : Réalise une sorte de fusion entre Thunderbird (messagerie), Sunbird (agenda) et Jabber (messagerie instantanée) pour proposer un tout cohérent et fonctionnel (enfin c’est l’objectif). Le plus simple est encore d’aller lire ce blog pour plus d’info.
  • Gnash : Gros progrès pour la nouvelle version du player libre Flash (fonctionne pour la version 7 et devrait bientôt supporter la 9). On est de tout cœur avec les développeurs.
  • Lecteur MP3 : Un nom on-ne-peut-plus modeste pour ce lecteur audio (format mp3) en flash d’origine francophone (neolao), libre, zoli, et fortement paramètrable.
  • Lecteur FLV : Un nom on-ne-peut-plus modeste pour ce lecteur vidéo (format flv) en flash d’origine francophone (neolao), libre, zoli, et fortement paramètrable.
  • LiVES : Je signale en passant cet éditeur vidéo sous Linux. Je ne sais absolument ce qu’il vaut par rapport à Kino, Cinelerra ou Kdenlive.
  • Freespire 2.0 : Une lecture rapide de la distribution GNU/Linux Freespire vous ferait dire que c’est une Ubuntu sans les inconvénients d’une Ubuntu (parce que bon nombres de programmes, codes et pilotes propriétaires sont installés nativement). Le problème c’est que je ne brade pas ma liberté sur l’autel de mon petit confort personnel môa !
  • UbuntuPoint : Ce n’est pas un logiciel mais un digg-like dédié à Ubuntu (aussitôt lancé aussitôt actif). Je suggère à Ubuntu-fr d’en faire de même pour la francophonie en parallèle du Planet.
  • Salasaga : Salasaga ambitionne ni plus ni moins que de devenir une sorte d’Adobe Captivate du libre (et de GNU/Linux, ce qui comblerait un trou). Il s’agit de capturer dynamiquement et continument l’écran de votre ordinateur en ponctuant le tout par des questions, des clics interactifs, etc. (avec sortie en Flash par exemple). C’est encore du buzz (décidemment !) parce qu’on en est qu’à la version alpha donc patience. En tout cas souhaitons longue vie au projet parce que ce serait vraiment un outil utile aux formateurs.
  • Ringside Social Application Server : Un ambitieux projet de réseau social orienté entreprise avec intégration d’API existantes comme Facebook. Typiquement un projet américain Open Source et non Free Software. L’idée c’est aussi pour une société de ne pas devoir tout refaire pour mettre du web 2.0 dans ses applications web.
  • SkyBlue Canvas : Vous pensiez que nous n’avions pas assez de CMS libres ? Alors SkyBlue Canvas satisfera votre curiosité. Interface publique et privée jolie comme tout avec de l’ajax à tous les étages. D’après son auteur l’idée est de faire quelque chose de moins usine à gaz que Drupal ou Joomla.
  • FFilmation : Un moteur de 3D isométrique qui semble intéressant pour les jeux ou les démos en ligne (ça sort en Flash a priori). Le plus simple est encore de visionner les exemples pour s’en faire de suite une idée.
  • CHDK firmware : Un firmware libre pour appareil photo compact Canon (connais pas j’en ai pas). Ce qu’il y a d’intéressant ici c’est qu’il améliore le firmware propriétaire avec des nouvelles fonctionnalités comme une vitesse d’obturation supérieure par exemple. N’écrase pas l’existant donc c’est sans risque (exactement comme Rockbox pour les lecteurs mp3). Voir cet article de Wired pour plus de détails.
  • DVD Play : Uniquement Windows. Couplé avec DVD Rip, se présente comme une interface graphique pour jouer tous les DVD que vous avez rippé sur votre disque dur (ce qui vu l’espace proposé actuellement par les constructeurs peut faire beaucoup de DVD rippés). Et tant qu’on y est je signale aussi Subdownloader petit utilitaire spécialisé dans la récupération des sous-titres dans les DVD.
  • NoseRub : NoseRub est au profil de réseaux sociaux (Facebook, MySPace…) ce que l’OpenID est à l’authentification. Parce qu’il est important de décentraliser nos données sur nos propres serveurs ou sur des serveurs de confiance.
  • Shadowbox.js : Pour un site web à la sauce ajax, permet d’ouvrir des éléments multimédias dans une jolie fenêtre (photo, son, vidéo… que cela provienne de vous ou de sites comme Flickr ou YouTube).
  • Open-Source Mesh : C’est pas du logiciel mais du matériel sous firmware libre. Un petit routeur wi-fi domestique simplissime (a priori) à configurer et qui mériterait un billet blog à lui tout seul pour les perspectives ouvertes qu’il ouvre ! (j’en veux déjà pour mon école)
  • Office 2.0 : C’est juste un article qui compile les meilleures applications en ligne pour faire de la communication, de la bureautique, du traitement d’images, etc. Ce n’est généralement pas libre (mais c’est… gratuit !), ce n’est généralement pas en français et il y a beaucoup de Google là-dedans mais c’était pour montrer les progrès atteints par ces applications accessibles depuis son navigateur. Le tout internet c’est pour quand ?
  • Tiny USB Office : Une entorse à la libr’attitude de cette liste mais le projet est original : proposer tout un ensemble de logiciels (traitement de texte, tableur, mail, ftp, msn, pdf, zip, cryptage…) en exécutables sur une clé USB pour une taille globale ne dépassant pas… 2,5 Mo ! Peu de logiciels libres dans le package mais un peu quand même.
  • GNU FreeFont : Et pour finir une nouvelle version de la police multi-OS libre GNU FreeFont (autrement appelée Free UCS Outline) avec ajout de caractères scientifiques notamment et toujours plus de supports unicodes. Voici ce que cela donne ci-dessous :

GNU FreeFont

Notes

[1] Crédit photo : Zara (Creative Commons By)