OpenStreetMap - CopenhagueComment en arrive-t-on à s’enthousiasmer pour une simple carte anglophone de la ville de Copenhague, telle est la question du jour.

En fait c’est très simple. D’abord parce que c’est le temps des vacances et des voyages. Ensuite parce qu’elle a été éditée et distribuée gratuitement par USE-IT, une association qui se propose d’apporter aux jeunes des informations touristiques rédigées bénévolement par des locaux (en dehors donc de toute considération commerciale comme cela arrive souvent avec les cartes que l’on vous distribue gracieusement dans les plupart des offices de tourisme officiels).

Mais c’est aussi, voire surtout, parce que la cartographie de la ville provient directement du données libres du projet OpenStreetMap (évoqué rapidement dans mon récent billet photos de voyage en Belgique). Par extrapolation on est donc en présence d’une sorte de carte libre.

OpenStreetMap - CopenhaguePour de plus amples informations sur cette initiative rendez-vous sur la page dédiée d’OSM (liens directs vers les images du recto et du verso de la carte). Une telle démarche témoigne du dynamisme des contributeurs d’OpenStreetMap de cette partie du monde. Mais on perçoit bien que plus OpenStreetMap gagnera en maturité et plus il sera possible de multiplier ces cartes.

Résumons-nous. On a donc des logiciels dits libres et d’autres qui le sont moins. Idem pour la musique, les livres, les encyclopédies… et maintenant les cartes. Difficile de nier que quelque chose est en train doucement mais sûrement d’émerger, un quelque chose dont le Framablog n’a pas fini de parler ;-)