Créant l’évènement lundi dernier en ouverture de la conférence des développeurs d’Ubuntu, à Orlando au États Unis, Mark Shuttleworth a annoncé, en bon communicant : « le changement le plus important jamais réalisé » pour la prochaine version de cette distribution GNU/Linux orientée grand public.

Quelques semaines seulement après la sortie de la nouvelle version 10.10 Maverick Meerkat, nous voilà donc tous déjà impatients qu’arrive la suivante…

Parlant d’un changement risqué, le PDG de Canonical a en effet annoncé qu’Ubuntu 11.04, nommée « Natty Narwhal », utiliserait une nouvelle interface graphique par défaut : « Unity ». Développée depuis mai 2010, cette interface est déjà utilisée pour la version netbook d’Ubuntu 10.10. Elle est développée dans l’idée de gaspiller un minimum d’espace d’affichage (par les barres de tâches, d’icônes, ou de titre des fenêtres), pour permettre une utilisation optimisée des petits écrans des netbooks.

En observateur avisé, la nouvelle n’a pas échappée à Gee qui fait de cette nouvelle interface la définition du Geektionnerd cette semaine.

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

PS: Je reviens de ma salle de bain où j’étais allé vérifier un détail mais non, j’ai beau revenir régulièrement à la console système en passant CTRL+ALT+F1 et n’utiliser résolument que Compiz depuis sa sortie en 2006, je ne suis pas plus barbu que le geek de la BD.

Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)