Je suis retombé sur un clip assez terrifiant du Los Angeles Police Departement, à la faveur de son récent sous-titrage en français. Il intéressera certainement les ethnologues du prochain millénaire.

Cette vidéo invite les citoyens à « signaler des comportements suspects ou des activités liées au terrorisme » dans le cadre de la campagne iWatch du LAPD. Sans donner plus de détails sur ce qui permettrait de reconnaître de tels comportements ou activités. La seule chose qui est dite c’est que « le terrorisme est un crime ».

Cela m’a fait repenser au film La Vie des autres qui se déroule en ex-RDA. Est déclaré terroriste, toute personne qui ne suit pas de près ou de loin la ligne du parti. Sauf qu’ici on est dans le monde libre par excellence que prétendent incarner les USA.

Il se dégage la très désagréable impression que l’important n’est pas tant de surveiller quelque chose ou quelqu’un que de surveiller tout court, en état d’alerte permanente ! Comme si on était insidieusement en train de préparer les gens à la surveillance généralisée.

Et de fait, nous n’en sommes plus très loin lorsque l’on prend la peine de se pencher dans le détail sur certains passages des lois Hadopi, LCEN ou LOPPSI 2.

Comme de plus on n’échappe à la traditionnelle représentation de la diversité et du métissage, on se retrouve peu ou prou avec le message suivant : le monde surveille le monde pour notre plus grand bien.

—> La vidéo au format webm

Et n’oubliez pas : « laissez les experts décider »…