Et voici Microsoft qui refait parler de lui.

Après François Fillon chez Microsoft, c’est Steve Ballmer à l’Elysée pour y recevoir la Légion d’honneur. « J’admire cette entreprise qui comprend les valeurs humanistes de la France et de l’Europe » a alors déclaré Nicolas Sarkozy pour l’occasion, n’ayant visiblement pas peur de perdre quelques électeurs libristes en route.

Dans ces valeurs humanistes il n’y a toujours pas le logiciel libre, dont la licence GPL est explicitement exclu du prochain Marketplace dédié au Windows Phone 7.

Un sujet de plus à évoquer lorsque Framasoft se rendra lui aussi chez Microsoft au début du mois prochain.

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)