Fedora, l’une des plus populaires distributions GNU/Linux, ne propose que Firefox et n’inclut pas les navigateurs Chrome et Chromium de Google. On le comprend bien pour Chrome qui n’est pas libre, mais moins pour l’open source Chromium. D’où ces (…)

Lire la suite