Tag : Femmes

Derniers billets

Les filles et le logiciel

Le témoignage ci-dessous ne devrait pas laisser indifférent ni faire consensus. Il s’agit de Susan Sons, fille hacker avant d’être femme hacker, qui… | Commentaires : 10

Quand l'open source investit dans la diversité, tout le monde y gagne

Le groupe d’utilisateurs Python de Boston est passé en 2 ans de presque rien à 15% de femmes. Ce qui est intéressant ici c’est qu’il semblerait qu’on… | Commentaires : 0

Pas de sexisme chez les Libristes ?

La semaine dernière, nous publiions la traduction L’open source n’est pas une zone de guerre, les hommes ne sont pas tous des connards. Armony… | Commentaires : 22

Tous les billets

Les filles et le logiciel | Commentaires : 10

Le témoignage ci-dessous ne devrait pas laisser indifférent ni faire consensus. Il s’agit de Susan Sons, fille hacker avant d’être femme hacker, qui semble regretter le temps où l’on ne s’enflammait pas sur la théorie du genre (troll inside). « Je (…)

Lire la suite

Quand l'open source investit dans la diversité, tout le monde y gagne | Commentaires : 0

Le groupe d’utilisateurs Python de Boston est passé en 2 ans de presque rien à 15% de femmes. Ce qui est intéressant ici c’est qu’il semblerait qu’on se soit moins focalisé sur les femmes que sur les débutant(e)s, avec pour conséquence une croissance (…)

Lire la suite

Pas de sexisme chez les Libristes ? | Commentaires : 22

La semaine dernière, nous publiions la traduction L’open source n’est pas une zone de guerre, les hommes ne sont pas tous des connards. Armony Altinier, fondatrice du groupe accessibilité de l’April et l’une des initiatrices de la soirée Libre (…)

Lire la suite

Les hommes du Libre ne sont pas tous des connards | Commentaires : 19

« L‘open source n’est pas une zone de guerre. Les hommes ne sont pas tous des connards. » Tel est le titre d’un article publié par des femmes de la communauté Perl. Un constat sensiblement différent du billet Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre (…)

Lire la suite

Débat : 9 points (ou tabous ?) jamais (ou rarement) discutés dans le logiciel libre | Commentaires : 33

Nous traduisons souvent Bruce Byfield, libre penseur du logiciel libre, sur le Framablog. A-t-il raison d’affirmer qu’il est des sujets pour ainsi dire tabous dans la communauté et surtout que la situation a évolué, n’en déplaise à certains ? Neuf (…)

Lire la suite

Levons le tabou du stress, surmenage et burnout au sein des communautés | Commentaires : 12

Voici un sujet dont on parle trop peu parce que ceux qui en sont victimes pratiquent souvent le déni et n’aiment pas apparaître vulnérables aux yeux de leurs pairs. Quitte à ce que cela craque complètement un jour et qu’il n’y ait plus d’autre issue (…)

Lire la suite

Les femmes, le logiciel libre, vous et moi aux RMLL 2010 | Commentaires : 79

Lorsque Jean-Pierre Archambault m’a invité le 7 juillet prochain à participer à une table ronde « Le genre et le logiciel libre » aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre de Bordeaux, je me suis senti gentiment piégé. Pourquoi moi ? On ne peut (…)

Lire la suite

Le code issu de Venus est-il meilleur que celui de Mars ? | Commentaires : 8

Le code informatique écrit par des femmes serait-il plus « utile » que celui des hommes ? C’est en tout cas ce qui ressort de ce récent article d’un blog du Wall Street Journal. Il serait en effet mieux documenté et par là-même plus facilement (…)

Lire la suite

Tags

Microblog

aKa sur Twitter ou Identi.ca
Framasoft sur Twitter ou Identi.ca

 

Le Framablog est propulsé par Dotclear avec le thème Noviny. Sauf mention contraire, comme certaines traductions et documents multimédias, sa licence est la Creative Commons By-Sa. Les pingouins, sous licence Art Libre, qui illustrent ce blog nous viennent de LL de Mars.

Le Framablog est intégré à Framasoft qui, né il y a presque 10 ans, est devenu, avec le temps et les nombreuses contributions de ses utilisateurs, un vaste réseau de sites et de projets autour du logiciel libre dont le dénominateur commun est de proposer toutes ses ressources (annuaire, Framakey, Framabook, etc.) sous licences libres, garantissant leur mise à disponibilité au bénéfice de tous.

Or il devient aujourd'hui presque impossible de maintenir ce réseau sur la base du simple bénévolat. Si vous lui êtes attaché et pensez que le service rendu et la visibilité ainsi donnée au logiciel libre francophone méritent votre soutien, nous vous remercions de FAIRE UN DON à l'association qui épaule ce réseau afin de lui permettre de salarier un voire deux permanents.

Faire un don

« La route est longue, mais la voie est libre… »