Paul Mannix - CC byJ’avais très clairement d’autres choses plus urgentes à faire (sur Framasoft et ailleurs) mais je me suis souvenu de ma liste de bonnes résolutions pour l’année… 2008 ! Parmi une longue suite de promesses non tenues, se trouvait le projet de modifier un peu l’aspect graphique et ergonomique de ce blog qui n’avait pas bougé depuis sa création. Il reste encore un bon paquet de trucs à « peaufiner » mais voici donc le nouveau log du Framabook look du Framablog.

Qu’est-ce qui a réussi à me motiver assez pour trouver le temps de réaliser cette véritable prouesse (enfin, surtout pour moi) ? Principalement le nouveau thème Dotclear d’Olivier Meunier que j’ai trouvé fort bien fait ma foi et que j’ai donc adopté de go sans presqu’y rien changer (du coup le temps consacré a été diminué d’autant). J’en profite pour saluer l’extraordinaire travail d’Olivier et derrière lui toute la communauté Dotclear. Je n’ai pas vraiment suivi dans le détail mais il y a un an on avait, je crois, un projet moribond qui évoluait peu et qui voyait beaucoup de blogueurs partir sous d’autres cieux (comprendre vers Wordpress).

Aujourd’hui c’est tout le contraire. La version 2 est là est bien là, correctifs, documentations, thèmes, plugins, trucs et astuces se succèdent à un rythme effréné et l’atmosphère est au beau fixe si j’en juge par la quantité, qualité et la gentillesse des interventions sur le forum (dont je n’ai malheureusement pas la disponibilité suffisante pour participer). Grand merci à vous tous, c’est un peu surfait de le dire mais c’est sincère : vous faites un boulot formidable ! Et d’ailleurs, tiens, la photo d’illustration[1] vous est dédiée ;-)

Bon, bien entendu, fidèle visiteur, tu risques d’être un peu perturbé au début dans ta lecture (et puis il y a bien eu quelques compromis à faire). Mais puisque tu as tenté réussi à passer sous GNU/Linux, tu es désormais paré à toutes les éventualités !

Un peu comme un changelog de logiciel, voici en vrac une énumération non exhaustive d’informations, comparaisons et commentaires autour de ce nouveau manteau d’hiver.

  • Confort a priori accru avec des pages moins lourdes à se charger et une lecture plus agréable et aérée (à vous de me dire, une fois le cache actualisé of course). Le hic c’est que la mise en page de certains articles était optimisée pour l’étroite colonne de la version précédente et on se retrouve parfois à ne trop savoir que faire de tout ce vaste espace conquis. On tentera d’y pourvoir petit à petit et au cas par cas.
  • Apport de quelques contenus spécifiques qui faisaient défaut depuis le début (voir plus bas et shame on me).
  • Modifications sur les médias (images, audios, vidéos, etc.) qui devraient théoriquement permettre à Bibi d’émettre plus rapidement et efficacement ses futurs billets.
  • Apparition d’un menu permanent en haut de page utilisant l’option « pages fixes et indépendantes » de Dotclear.
  • Dans les liens de ce menu, on trouve Framalang. C’était bien le moins que de consacrer une page dédiée à ce projet ! Autre nouveauté, il y a également la possibilité à partir de cette page de s’inscrire directement à la liste de diffusion Framalang si jamais il vous venait l’envie de participer.
  • La page Framatube est une autre grande nouveauté. Elle sort de l’ombre notre compte sur blip.tv et permet de voir ainsi pas loin de cent vidéos autour du logiciel libre, sa culture et son état d’esprit ! Mais nous aurons bien le temps d’en reparler… Attention, « flashophobe » s’abstenir ! (sachez néanmoins que l’on possède très souvent des conversions au formats ouverts de ces vidéos, que l’on indiquera là encore au fur et à mesure, be patient)
  • Une page À propos permet au visiteur qui découvrirait le Framablog de mieux se rendre compte où il met les pieds (à propos, faudra que je pense à la remplir !).
  • C’était un peu bêbête mais il n’y avait pas de formulaire pour contacter le Framablog (en l’occurrence moi, mais sachez d’ores et déjà que d’autres vont bientôt venir me rejoindre à la rédaction). D’autant plus incongru que j’adôre la communication môa ! Cette lacune est désormais réparée. Outre les discrètes mentions de fautes d’orthographe, vous allez aussi pouvoir me proposer à l’avenir tout plein de suggestions de billets et autres scoops en exclusivité ;-)
  • Autre fâcheux oubli, la licence du site et les mentions des dessins réalisés en haut et bas de page (merci à Pfelelep et LL de Mars au passage).
  • Le moteur de recherche interne est pertinent et spectaculaire (JavaScript inside) grâce au boulot d’Olivier Meunier.
  • La page d’accueil se trouve être revue de fond en comble. Ce n’est pas vraiment un problème pour toi, fidèle visiteur, qui est abonné au flux RSS du Framablog et qui donc attend tranquillement que ses articles viennent illico à toi sans passer par la case « accueil » du blog (et sans toucher 2000 euros, que de toutes les façons tu conserves jalousement pour participer toi aussi à la future campagne de survie soutien de Framasoft). Par contre, pour un visiteur tout frais qui passerait par hasard pour la première fois ici, la page d’accueil est certainement plus lisible que ce qui était proposé précédemment, à savoir une dizaine d’articles en enfilades qui donnaient une home page à l’ascenseur tellement long qu’il devenait un escalier (j’me comprends).
  • Les tags apparaissent enfin sur les pages du site. Comme avec le temps ils se sont accumulés, cela donne des propositions intéressantes d’entrées alternatives pour fureter dans le blog.
  • C’est un choix. Les tags étant mis en avant, il y a un paquet d’informations qui passent dans le gros pied de page du site. C’est donc là qu’on y trouvera désormais les derniers billets, commentaires, news du net, ainsi que, encore une nouveauté, une sélection de blogs et sites connexes au Framablog (en gros qui tournent eux aussi autour du Libre, et que si tu n’en connais aucun alors tu as bien de la chance parce que te voila parti pour le beau voyage de la découverte du logiciel libre et sa culture).
  • Après ce pied de page, c’est pas encore fini car on trouve une sorte de « méta-pied de page » qui concerne… je suis pénible je sais avec ça… l’imminente campagne de soutien (pour le moment, les liens ne sont pas renseignés mais ça ne saurait tarder).

Voilà. J’ai dû oublier des choses… mais ce n’est pas très grave puisqu’elles sont toutes contentes de se transformer alors en easter eggs.

Merci de me retourner dans les commentaires tout bug repéré (avec indications de l’OS et du navigateur si cela concerne l’affichage). Vous êtes également cordialement invité chez moi pour le Jour de l’an à laisser vos avis, critiques et propositions de suggestions pour continuer à améliorer le bouzin.

Merci enfin à toi, ô fidèle visiteur, pour être arrivé jusqu’ici (signifiant par là-même que tu es susceptible de le rester).

Notes

[1] Crédit photo : Paul Mannix (Creative Common By)