Hygiene Matters - CC byNous avons recopié ci-dessous un mail que nous avons reçu hier d’un de nos lecteurs suisses. Il raconte l’histoire d’une « association de trois malfaiteurs » : Google, Microsoft et l’État français, qui trompent indûment les néophytes souhaitant découvrir l’informatique.

En effet, en voulant aider sa sœur à (enfin) s’initier aux nouvelles technologies, Florian a naïvement tapé « débuter en informatique » dans Google.

Et il est tombé en deuxième lien sur une horrible page du très officiel site gouvernemental de la Délégation aux Usages de l’Internet (DUI)[1].

Horrible parce que n’ayant visiblement pas été mise à jour depuis 2006, on se retrouve avec des informations totalement obsolètes qui font la part belle à Word et Windows !

Aucune référence explicite au logiciel libre. On y trouve bien une petite mention de notre OS favori mais l’unique lien est un LUG canadien : « Windows reste le système d’exploitation le plus répandu, ceux qui souhaitent s’initier à Linux peuvent consulter le site GULUS (groupe d’utilisateurs Linux de l’Université de Sherbrooke), destiné aux débutants ».

Le problème c’est que l’obsolescence de cette page n’est pas le problème de l’algorithme de Google, et il continue donc de proposer cette page en tête de gondole lorsque l’on cherche à débuter en informatique. Du coup j’ai bien peur que la sœur de Florian n’ait pas été la seule à tomber sur ce lien qu’il serait responsable de supprimer ou de mettre immédiatement à jour en n’oubliant pas cette fois-ci le logiciel libre.

PS : Si vous avez envie de le leur suggérer directement, vous trouverez quelques adresses de courriel sur cette page du site.

Un courriel de Florian S.

Titre : Un gouvernement aux bottes de Microsoft

Bonjour à vous chers responsables du site Framasoft,

Tout d’abord je tiens à vous remercier pour tout le travail que vous faites sur les différents projets (j’ai un faible pour les Framabook), je suis rarement actif dans la communauté cependant je suis un libriste convaincu, je préfère peut-être en parler autour de moi plutôt que sur Internet qui regorge assez d’informations.

Aujourd’hui ma sœur a décidé de se mettre à l’informatique, elle va endurer un apprentissage relativement long puisqu’elle a toujours refusé de s’y mettre et qu’elle doit donc apprendre depuis zéro, il est évident que je vais de suite la mener au monde du Libre.

Pour cela j’ai fais une requête sur Google, digne d’un débutant (sans méchanceté aucune) afin de me fournir en documentation pour savoir quel aspect de l’informatique je devrais mettre en valeur pour commencer, il m’a suffit de taper « débuter en informatique » pour avoir une vision globale du gouvernement français (grâce à mon oeil libriste), si comme moi, le deuxième lien de Google pointe sur cette page je pense à juste titre, que cela est un sujet à mettre en valeur chez Framasoft et partout ailleurs dans la culture libre, les possibilités de débuter en informatique sans être enchaîné, je pense que c’est un point qui nous manque de manière cruciale.

Par la même occasion, étant suisse je ne peux rien pour changer le gouvernement français, je vous sollicitais afin de mettre en pratique les mots Liberté - Égalité - Fraternité situé sur l’image en haut de la page Web pour peut-être changer le monde…

Ce petit message, destiné aux responsables de ce site est pour émettre une petite attention sur les débutants, car actuellement, de par ma requête, tout débutant est voué à tomber entre les mains de gourmands monopoles. Je suis aussi dégoûté du manque de réflexion qu’ont les gens face à l’informatique, le manque de recul, ce qui donne évidemment la page telle que vous la voyez sur le site de votre gouvernement.

Si il faut de l’aide, pour rédiger des notices, tutoriels pour débuter en informatique, je tenterai de mettre à contribution le peu de temps libre que j’ai.

Merci à vous Framasoft et les autres de m’avoir permis de découvrir l’informatique, la vraie !

Meilleures salutations, Florian S.

Notes

[1] Crédit photo : Hygiene Matters (Creative Commons By)